Oeuvres d'art

Collines perdues, 1998Technique mixte13' × 132' × 5'

Dans cette pièce, je m'intéressais à l'utilisation de l'acier et du béton, les matériaux de la construction urbaine sinistre et à la création de quelque chose qui semblait mou, gonflé et spongieux, absurde et quelque peu domestique.

J'avais l'habitude de travailler au théâtre mais j'ai arrêté quand j'ai trouvé la scène du parking devant la porte de la scène plus saisissante que la représentation. Des accessoires surdimensionnés, des parties de costumes, des pièces de décor et quelques membres en papier mâché y étaient régulièrement jetés en attendant les poubelles. À divers stades de détresse et de décomposition qui se sont accumulés, dépouillés de l'effet magique des lumières et de l'animation.

Culotte c'est en partie ça. Une sorte d'objet monumentalement défunt, dédaigné, sinistrement humain dans le monde réel. Une comédie noire.

Deux piscines, 2003Béton, carrelage, flotteurs, verre, liège10" × 17' × 13'

Deux formes ressemblant à des piscines : une, creusée et convexe, recouverte de carreaux de céramique bleus ; l'autre, une forme flottante remplie de bouteilles juste au large de l'East River.

Exhibitions

16 mai – 31 août 1998 Escape Velocity
11 mai – 3 août 2003 cour