Oeuvres d'art

Le Coureur, 1989Néon, verre, électricité6' × 3' × 30'

Quatre figures de néon clignotent séquentiellement sur une toile sombre de la nuit urbaine. L'esprit est convaincu qu'il y a du mouvement.
La technologie du tournant du siècle multiplie et divise l'énergie électrique de la nature pour créer une brève caricature de lumière.
Le mélange de changement aléatoire et rythmique est le résultat d'un interrupteur marche/arrêt agissant régulièrement sur l'inertie d'un dispositif de distribution de puissance.
Merci à Michael Post de son aide sur l'installation.

Exposition

7 mai 1989 – 11 mars 1990 Ville des sculptures