Oeuvres d'art

Finnabar, 1993Acier, pierre2' × 13' × 7'
Voler, 1993

Cette sculpture à cordes d'acier comporte une manivelle actionnée à la main (faite de couvercles de trou d'homme de New York) qui "volera" un ensemble d'ailes en cuivre et en acier. Avec une envergure de quarante pieds, cette élégante sculpture s'étendra sur cinquante pieds au-dessus de l'East River, soutenue par une structure complexe en acier et en câble.
 
Bien que Voler est solidement ancré, le mécanisme à manivelle permet même à un enfant de dix ans de « piloter » la machine. La sculpture est une pièce interactive où le spectateur tourne une manivelle, ce qui fait battre les ailes en cuivre. "Je m'intéresse à la sculpture qui non seulement engage l'imagination mais encourage également le spectateur à participer activement", commente M. Coffin.
 
La forme de la sculpture explore le langage de l'ère industrielle ; évident dans les grandes fermes en acier et les câbles étroitement tendus, qui font allusion aux formes des grands ponts et structures de cette époque. Le mécanisme à manivelle composé d'engrenages d'ascenseur du XIXe siècle évoque également la mémoire de l'ère industrielle. "La machine moderne met les gens hors de contact avec ce qui se passe à l'intérieur de la machine, les gens ne sont pas capables de comprendre le travail que la machine fait pour eux", explique M. Coffin, "mon article cherche à éduquer et à éclairer le spectateur de avantage mécanique et comment il peut être utilisé pour créer de la force.
 
Cachés parmi les textes de Fly se trouvent de profonds défis aux visions contemporaines de l'ère industrielle, mais comme le rit M. Coffin, "dans un certain sens, ce n'est vraiment qu'un gros jouet".

Exposition

23 mai – 1 août 1993 50 NY 93