Oeuvres d'art

Déconstruit, 2023Métal, mousse, stuc, pigment et bois récupéré

Images : Alexa Hoyer, Byron Guinanzaca, Joyce S. Chan

S'inspirant de son enfance à Bagdad, où les structures en terre cuite portaient l'empreinte du contact humain, cette œuvre immersive fait écho aux imperfections et textures architecturales qui fascinaient l'artiste lorsqu'elle était enfant. Facilitant les interactions tactiles grâce à ses surfaces texturées et à sa forme complexe semblable à un puzzle, l'œuvre d'art sert de juxtaposition à la marée dominante de la construction mécanisée et de la rigidité architecturale. Suscitant un sentiment de jeu palpable, Déconstruit incarne un récit intemporel, célébrant le lien durable entre l'humanité et ses créations architecturales au milieu d'un monde en évolution dominé par la technologie.

 

Vidéo de KMDECO Creative. Avec la permission du Parc de sculptures Socrates, 2023.

À PROPOS DE L'ARTISTE

Maryam Turkey (1994) est une artiste et designer irako-américaine basée à Brooklyn, New York. En 2009, elle a déménagé avec sa famille en tant que réfugiée aux États-Unis, où elle a fréquenté le lycée Baltimore School for the Arts et a appris la peinture traditionnelle. Elle a poursuivi ses études d'art et de design à l'Institut Pratt, où elle a obtenu son baccalauréat en design industriel en 2017. Peu de temps après l'obtention de son diplôme, la Turquie a obtenu une résidence d'art au Domaine de Boisbuchet où elle a été encadrée par Sabine Marcelis. La pratique sculpturale de la Turquie a alors commencé. En 2019, elle a obtenu une résidence d'art au Musée d'art et de design, où elle a développé ses techniques continues d'argile à papier. Un certain nombre d'autres résidences prestigieuses ont suivi, notamment la Silver Arts Residency au World Trade Center et la résidence du Lower Manhattan Cultural Council (LMCC) à Governor's Island (toutes deux à New York). En 2021, la Turquie a été incluse dans Next Gen: Stories from the New World, une exposition de nouveaux talents à la Carpenter's Workshop Gallery de New York, où elle a présenté sa série autobiographique «Between Rise and Fall». La Turquie a été présentée dans Architectural Digest comme « à surveiller », ainsi que dans Surface Magazine, Galerie Magazine, Interior Magazine et The Wall Street Journal. Sa dernière participation à l'exposition collective a eu lieu à la présentation "Anthem X" de la Malin Gallery à Art Basel en 2022. Sa première exposition personnelle, "Walls", a eu lieu au Java Project (Brooklyn) en janvier 2023. La Turquie a récemment reçu le For Freedoms 2023 annuel bourse, soutenant les artistes en mettant l'accent sur le changement social.

https://www.maryamturkey.com/

Exposition

30 sept. 2023 – 24 mars 2024 Annuel Socrate 2023