Oeuvres d'art

Messes entassées, 1989Chêne blanc, chêne rouge, acier, goudron, eau12' × 10' × 10'
Barouchachem, 1989Bois durs assortis14' × 32' de diamètre

Je n'ai aucun secret. Mon travail est tiré directement d'expériences et de perceptions souvent douloureuses, certaines laides, d'autres brutales qui, d'une manière ou d'une autre, lorsqu'elles sont transposées dans la sculpture, deviennent optimistes et invitantes au lieu d'être fatalistes. Pour moi, c'est la raison de faire de l'art.

Dès lors, mes sculptures ne sont pas des objets, mais des lieux, des lieux à pénétrer. Ils se rapportent au sol, certains semblant être sortis de terre plutôt qu'y avoir été plantés. Souvent, ce travail est qualifié de primitif, mais si primitif signifie puiser dans ses propres perceptions contemporaines et souvenirs tribaux, les façonner en sculpture à partir de matières premières de sa propre main, je suppose que je suis primitif.

Un grand merci à Mark et Enrico pour leur vrai soutien et leur aide, me permettant de développer mon travail sans contrainte.

Sur un sol fertile, 1994Bois peint, cuivre10' × 3' × 6'

Sur un sol fertile a été présenté le 23 mai 1994 pour l'inauguration du Socrates Sculpture Park dans le système du NYC Park's Dept. Le tronc de bois utilisé pour fabriquer cette pièce provient d'un cèdre bleu de l'Atlas. L'arbre a été offert par l'empereur du Japon pour l'exposition universelle de 1963. Il a été tué lors de la transplantation pour faire place à l'agrandissement du centre de tennis du Corona Park de Flushing Meadow.

L'image du serpent et de l'œuf est devenue une image dans mon esprit lors de la conversation téléphonique lorsque ce morceau de bois m'a été offert. Ce fut un plaisir de faire partie de cette belle journée de mai, et une fois de plus une autre sculpture s'élève sur un sol fertile. Merci.

Exhibitions

9 octobre 1994 – 5 avril 1995 94 international
7 mai 1989 – 11 mars 1990 Ville des sculptures