11 août - 26 août 2007 Vernissage : 11 août 2007 (12h – 6h)

Socrates Sculpture Park a le plaisir d'annoncer l'édition 2007 de Float, une série biennale d'œuvres temporelles et éphémères installées et jouées dans tout le parc les samedis et dimanches d'août. Lancé en 2003, Float a d'abord été organisé en réponse à l'emplacement du Socrates Sculpture Park sur le front de mer d'East River. En 2005, l'accent a été mis sur l'esthétique de la localisation et de la relation, et maintenant, en 2007, la série reprend le thème de la nostalgie d'un passé futur et se concentre sur un éventail de médias plus large pour inclure une série de concerts, une publication discursive sur papier journal et un blog, plusieurs installations performatives et un programme vidéo.

Pendant toute la durée de la série, des vidéos de Robert Boyd, William Lamson, Shana Moulton et Ola Vasiljeva seront projetées en continu. Couvrant une gamme de styles, les œuvres des quatre vidéastes convergent autour de leurs relations à l'idéologie, à l'identité et à la transformation spirituelle. Les vidéos de Boyd capturent la frénésie des rituels de culte, tandis que la série de vidéos Whispering Pines de Moulton poursuit l'auto-assistance et l'actualisation de l'individu, culminant avec une performance en plein air de l'artiste prévue pour le 19 août.

Les animations faites à la main de Vasiljeva de personnages flottants comme Michael Jackson chantant l'opéra touchent formellement aux symboles associés à l'occulte.

Les vidéos de Lamson expriment simplement les propriétés physiques de l'apesanteur, une qualité impliquée par la transformation spirituelle et technologique. Au cours des trois week-ends, des installations de Lishan Chang, Lieven de Boeck, Sheila Ross et Laura Ten Eyck avec Fletch, Todd Knopke, Ted McGurn et Derrick Wilson, Jan Rothuizen et Saya Woolfalk sont présentées, dont les projets articulent collectivement l'idéalisme associé aux notions utopiques. de l'avenir, ainsi que la perte qui accompagne le passage du temps.

Faciliter un retour à la jeunesse est Skipping Stones de Kambui Olujimi, qui commence par un concours le 12 août pour les participants de tous âges et se terminera par la production et la distribution de prix - des œuvres d'art réalisées par Olujimi - décernés aux gagnants.

Sheila Ross et Laura Ten Eyck et al, agrandiront Yurt City, un projet installé dans le jardin de sculptures de la Dam Stuhltrager Gallery l'été dernier. Avec leurs structures de tentes portatives colorées, le projet rappelle les modes de vie collectifs des années 1960 et 1970, mais s'adapte au paysage urbain contemporain.

Missing de Jan Rothuizen est une installation qui cherche à récupérer une variété de pertes : animaux de compagnie, effets personnels et personnes. Lost in time est No Place de Saya Woolfalk, une structure fantastique construite pour l'avenir à partir de déchets du passé. No Place sera activé avec une performance de Shaun Leonardo le 25 août.

Le projet LC space @ SSP de Lishan Chang fait écho à l'architecture et à la nature. La sculpture transparente et luminescente de Chang est faite d'une pellicule de plastique étirée qui accentue les contrastes entre les matériaux fabriqués par l'homme et le paysage naturel du parc.

Deux projets à emporter ont été produits spécialement pour Float : une série d'autocollants de Lieven de Boeck qui superposent des surfaces graffées dans un nouveau code symbolique ; et When Art (ou In What Regard) de Jeanette Doyle. Le projet de Doyle est une publication sur papier journal dans laquelle quinze critiques, conservateurs et artistes répondent à une série de questions sur le statut de l'art décrites par Doyle et la conservatrice Float, Sara Reisman. La contribution de chaque critique à l'édition sur papier journal traite de l'actualité par rapport à la réception de l'art, un peu comme l'énigme, si un arbre tombe dans la forêt et qu'il n'y a personne autour, est-ce qu'il fait du bruit ? Des contributions supplémentaires peuvent être apportées en visitant quandart.typepad.com.

Services de post-production fournis par Rutt Video, Inc. Remerciements particuliers à Eileen Jeng pour la coordination de « When Art (or In What Regard) ». Cette exposition est rendue possible grâce au dévouement et au soutien de notre conseil d'administration, amis et bénévoles, et grâce à la générosité de : Altria Group, Inc., Milton and Sally Avery Arts Foundation, Carnegie Corporation of New York, David R. et Vivien Collens, Mark di Suvero, Maxine et Stuart Frankel Foundation, The HWG Fund, Inc., Agnes Gund et Daniel Shapiro, JPMorgan Chase, Richard et Ronay Menschel, Ivana Mestrovic, Mondriaan Foundation, National Endowment for the Arts, New York State Council on the Arts, M. et Mme Thomas W. Smith, Tides Foundation. Ce programme est soutenu, en partie, par des fonds publics du Département des affaires culturelles de la ville de New York. Remerciements particuliers à la ville de New York, au maire Michael R. Bloomberg, à la présidente de l'arrondissement de Queens Helen M. Marshall, à la présidente du conseil municipal Christine C. Quinn, à l'assemblée Woan Catherine Nolan, au membre du conseil Eric Gioia et au département des parcs et loisirs, commissaire Adrian Benepe . Un soutien supplémentaire a été fourni par : Hunters Point Condos.