dimanche 28 août 2016 | 4h

Plaques Hawt interprétera « House or Home », une série de méditations vocales sur la propriété et le rêve américain, inspirées du roman « Home » de Toni Morrison et de l'écriture expérimentale de l'auteur français Georges Perec. Le son et la musique parleront avec des voix d'une myriade de vies dans une habitation urbaine - un livret fragmenté de murmures changeants, d'appels, de cris, de chuchotements, de sermons et de chansons. Les subtiles déclarations à voix basse d'une communauté en «flux» deviendront un recensement construit du langage hérité, des vocabulaires en couches de la gentrification et des conversations sur le progrès. Les chansons cadrent les perspectives et servent à effectuer un mélange des résultats. Le spectacle se déroulera autour Abigail DeVille Half Moon, un ouvrage qui explore l'histoire coloniale du marquage, de la cartographie et de la collecte des terres.


Les HawtPlates
(Justin Hicks, Jade Hicks et Kenita Miller-Hicks)
Plus trio de performance que groupe, The HawtPlates crée des œuvres vocales conceptuelles en direct en décomposant et en abstrait des formes musicales telles que le blues, le rock, le hip hop, le r&b, le folk, le mantra, le gospel et diverses traditions vocales du monde entier. En écoutant leur travail, on a le sentiment que la musique leur est propre en tant que famille, et qu'elle n'est faite que par eux. En amassant un garde-manger de vues, d'idéaux, de personnes et de lieux, ils produisent des toniques puissants et des "pots uniques" écoutant l'esprit de la recette de l'héritage familial.